Journée Géocaching

2 minute read

Il y a deux ans lorsque je travaillais en Allemagne, un collègue m’a parlé d’un jeu sur GPS où il fallait chercher des “Schätze” cachés en ville, dans la nature et me demandait si je voulais essayer une fois entre midi et deux. Sur le coup, je n’ai pas vraiment saisi en quoi consistait le jeu, mais je me suis dit pourquoi pas....

Le géocaching késako : il s’agit d’un jeu auquel on peut jouer un peu partout dans le monde (même en Antarctique), en ville, en fôret, pendant qu’on fait de l’escalade, du vélo, de la plongée … Muni d’un GPS où d’une simple carte de la zone de jeu, il faut trouver une boite, petite, grande, minuscule, visuelle...Selon les indices que vous avez accumulés, la difficulté et le terrain, le temps nécessaire à la découverte peut s’allonger considérablement. Il n’y a rien à gagner, seulement, le plaisir de chercher et de parapher le “logbook” présent dans chacune.

Le nombre de caches dépasse les 1.700.000 et évolue constamment. Il y en a potentiellement une près de la où vous vous trouvez. Le pays avec le plus grand nombre de caches sont les USA (comme le jeu) et en Europe, des pays comme l’Allemagne regorgent de caches au kilomètre carré.

Le plus gros site est géré par la société Groundspeak et se trouve à cette adresse : http://www.geocaching.com. L’inscription est gratuite et suffisante pour jouer. L’option Premium vous offre des avantages pour les plus assidus, comme des statistiques, télécharger des caches en grand nombres ….

Pour commencer, il vous faut :

  1. S’inscrire sur le site et se trouver un pseudo hype et cool
  2. Trouver la cache la plus proche de chez vous pour commencer.
  3. Bien regarder quel types de caches l’on recherche (simple, mystère, multi, …) et vérifier si l’on est apte et équiper pour la réaliser.
  4. Un GPS idéalement, mais on peut s’en passer.(J’ai croisé des gens qui ont fait leur 2000 première sans)
  5. Un crayon pour s’enregistrer
  6. Une paire de basket et des vieux habits selon le terrain

Le smartphone a démocratisé le GPS et c’est le moyen le plus rapide et efficace de faire du géocaching. Évitez l’application Groundspeak officielle sur l’Android market. Pour la version iPhone, essayez des applis gratuites avant d’acheter l’officielle ( paraitrait qu’elle est pas mal, mais je n’ai jamais testé. Faites un tour par ici : http://www.iphoneness.com/iphone-apps/geocaching-apps-for-ios/)
Pour Android, sans hésiter : c:geo pour les caches + Locus free pour utiliser des cartes sans 3G.


Pour faire découvrir cette activité geek IRL, j’aimerais bien organiser une journée Géocaching un week end, histoire de sortir un peu et de lâcher le PC et de découvrir la région.

Je propose de faire cela pendant un week end, date variable selon les participants et la météo ! Je peux prêter deux appareils GPS pour ceux qui en sont dépourvus.

J’imagine un circuit qui partirait du centre de Caen, une zone avec quelques caches très accessibles pour débuter et ensuite remonter vers la côte direction Ouistreham histoire de faire des caches le long de la plage et revenir sur Caen pour faire une cache qui semble valoir le coup (d'après mides.fr) dans une ancienne carrière au Sud de Caen.

Chaque cache possède un numéro, appellé gcode, du type GCXXXX grâce auquel on peut identifier la cache sur geocaching.com ou en tapant http://coord.info/GCXXXX directement dans le navigateur.

Pour s’y mettre dès à present, je vous invite à réfléchir dès maintenant sur des caches mystères du Centre Ville, histoire de simplement aller cueillir votre cache une fois arrivé en Ville :

GC1T5NP, GC20GKD, GC1T5TN, GC3H1W3, GC3M1KM

Un petit Doodle pour l'évènement : http://www.doodle.com/y9mdeimuns3z8bm7

Leave a Comment